×
Créer un nouvel article
Écrivez le titre de votre page ici :
Nous avons actuellement 2 811 articles sur World odonata Web. Tapez le nom de votre article ci-dessus ou cliquez sur un des titres ci-dessous et commencez à écrire !



World odonata Web

Avertissement

Wow.jpg

Wiki.png

> World odonata Web > Par dates - Par pays - Par thèmes > Liste de toutes les espèces • NA > Fossiles


Nel A. & Zheng D. 2021 - The recently proposed odonatan ‘suborder’ Cephalozygoptera : fact or fiction. - Palaeoentomolohgy, 4 (2).


Abstract
The new ‘suborder’ Cephalozygoptera was recently proposed for three fossil families of damselfly-like Odonata, on the basis of three characters of the head. Here we show, thanks to counter-examples of the presence of these characters in compression fossils of genuine Zygoptera, that these ‘characters’ do not exist in reality but are due to deformations and compression of the heads, a very frequent phenomenon in the fossil record of the whole superorder Odonatoptera. Furthermore, these alleged characters would have to have been regarded as symplesiomorphies, insufficient to support a new clade. Consequently, we consider the Cephalozygoptera as unfounded, to be rejected in the current state of knowledge. A new phylogenetic analysis of the whole clade Panodonata would be welcome. We also discuss the position of some previously described fossils: the Paleocene genus Valerea is restored in the Epallagidae (Euphaeidae), and the two Burmese amber genera Electrodysagrion and Palaeodysagrion are restored in the family Dysagrionidae.


Résumé (Traduction libre)
Le nouveau 'sous-ordre' Cephalozygoptera a été récemment proposé pour trois familles fossiles d'Odonates de type demoiselle, sur la base de trois caractères de la tête. Nous montrons ici, grâce à des contre-exemples de la présence de ces caractères dans des fossiles de compression de Zygoptera authentiques, que ces 'caractères' n'existent pas en réalité mais sont dus à des déformations et des compressions des têtes, un phénomène très fréquent dans les archives fossiles de tout le superordre des Odonatoptera. De plus, ces prétendus caractères auraient dû être considérés comme des symplesiomorphies, insuffisantes pour soutenir un nouveau clade. En conséquence, nous considérons les Cephalozygoptera comme infondés, à rejeter dans l'état actuel des connaissances. Une nouvelle analyse phylogénétique de l'ensemble du clade Panodonata serait la bienvenue. Nous discutons également de la position de certains fossiles précédemment décrits : le genre Valerea du Paléocène est rétabli dans les Epallagidae (Euphaeidae), et les deux genres de l'ambre birman Electrodysagrion et Palaeodysagrion sont rétablis dans la famille Dysagrionidae.


Archibald S.B. & al. 2021 - The Cephalozygoptera, a new, extinct suborder of Odonata with new taxa from the early Eocene Okanagan Highlands, western North America. - Zootaxa, 4934 (1).