×
Créer un nouvel article
Écrivez le titre de votre page ici :
Nous avons actuellement 2 701 articles sur World odonata Web. Tapez le nom de votre article ci-dessus ou cliquez sur un des titres ci-dessous et commencez à écrire !



World odonata Web
Ecriture.jpg
Guillonbaniere.jpg

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - [NA]

Wiki.png

> World odonata Web > Par dates - Par pays - Par thèmes > Liste des espèces > Epiprocta

Anisoptera de Selys Longchamps, 1854

Infra-ordre des Anisoptères - Libellules - (en) Dragonflies


syn. - Maxima Libella Muffet, 1589, Aeshnae Vander Linden, 1820, Libellulidae sensu Stephens, 1836 [A préciser], Libellulina de Selys Longchamps 1840, Rectobranchiata Roster, 1888, Anisopterides Lucas, 1900, Libellulomorpha Pritykina, 1980, Neanisoptera Pfau, 1991

Commentaires de systématique

La date usuelle de description est 1854, mais des indications sont en faveur d'une date antérieure, de 1853. [A vérifier !]

Classification générale

Aeshnoptera Bechly, 1996

Aeshnomorpha Bechly & al., 2001 = Aeschnoidea Leach in Brewster, 1815 s.l.

Neoaeshnida Bechly, 1996 = Aeshnidae Leach in Brewster, 1815 s.l.

Exophytica

Présentation

Il s'agit des Libellula du premier ensemble de Linnaeus (1758) : Alis patentibus acquieƒcentes.
Après Muffet (1589-90), Stephens (1835) semble bien être le premier à séparer les Odonates en deux ensembles clairs [familles] avec les Agrionidae qui correspondent aux Zygoptères et les Libellulidae pour les Anisoptères. On connaissait en 2010, 3011 espèces d'Anisoptères (Dijkstra & al. 2013).

Eléments de description

Sauf à l'émergence où les ailes sont tenues ensemble au-dessus du dos avant l'envol, les Anisoptères tiennent leurs ailes horizontales au repos. Certaines espèces peuvent dans quelques cas les infléchir en V, vers le bas (Trithemis, Crocothemis, parfois Sympetrum...). Celles-ci sont munies d'une membranule accessoire près du bord anal, qui est séparé du bord postérieur par un angle anal aigu ou arrondi. Tête plus ou moins globuleuse, la pièce intermédiaire des lèvres inférieures entière. Les ♂ ont trois appendices abdominaux, dont un inférieur. Vol soutenu, très vif. Mâchoires très fortes. Les ailes postérieures sont très différentes des antérieures surtout à la base qui est notablement plus large (Libellulina : de Selys Longchamps 1840).
Les Anisoptères pondent soit dans les végétaux à l'aide d'un ovopositeur (ponte endophytique), soit directement dans l'eau ou dans le substrat, portant alors le plus souvent une lame vulvaire (ponte exophytique). Les Cordulegastridae bien qu'armé d'une sorte d'ovopositeur, pondent dans l'eau directement.

Références

Carle F.L., Kjer K.M. & May M.L. 2015 - A molecular phylogeny and classification of Anisoptera (Odonata). - Arthropod Systematics and Phylogeny, 73 (2) : 281-301.
Davies D.A. & Tobin P. 1985 - The dragonflies of the world: a systematic list of extant species of Odonata. Vol. 2. Anisoptera. - Soc. Int. Odonatol. Rapid Comm. (Suppl.) No. 5., Utrecht.
de Selys Longchamps E. 1840 - Monographie des Libellulidées d'Europe. - Roret, Paris ; Muquardt, Bruxelles. - ONLINE
de Selys Longchamps E. 1854 - Monographie des Caloptérygines. - Murquardt, Brussels & Leipzig : 291 pp. - PDF LINK
Dijkstra K.D. & al. 2013 - The classification and diversity of dragonflies and damselflies (Odonata). - Zootaxa, 3703(1): 36-45.
Linnaeus C. 1758 - Systema naturae. 10e édition. - Holmiae. - [Libellula] PDF
Linnaeus C. 1763 - Centuria insectorum rariorum. - Upsaliae : [28-29] - ONLINE.
Muffet T. 1589-90 - Insectorum sive Minimorum Animalium Theatrum. - Réed. 1634 - Londini. - ONLINE
Vander Linden P.L. 1820 - Aeshnae Bononienses. - Typographiae Annesii de Nobilibus, Bononiae.