Pluies stationnaires sur une partie de l’Europe

De Histoires Naturelles
Aller à la navigation Aller à la recherche

> Accueil > Géodiversité > Météorologie

12 au 15 juillet 2021 – Pluies stationnaires sur une partie de l’Europe

Sommevoire.jpg
Photo © - Jeannine Deliry - Sommevoire inondé
Sommevoire1.jpg
Photo © - Jeannine Deliry - Sommevoire inondé

Crue spectaculaire en Allemagne

Une petite dépression nommée Berndt stationnaire a provoqué gros dégâts : en l’espace de 2-3 jours ce sont des mois de pluie qui se sont abattus sur le nord-est de la France, le Bénélux, la Suisse et le nord de l’Italie et l’ouest de l’Allemagne occasionnant de gros dégâts et de très nombreuses victimes. Les précipitations fortes ces quelques jours, viennent s’ajouter à un début d’été particulièrement pluvieux. Ainsi Strasbourg avec un cumul de 248 mm connaît son été le plus pluvieux depuis le début des mesures en 1924. Il en est de même à St Dizier dans la Haute-Marne avec 189 mm.

Si les crues en France sont très marquées, elles restent modérées en regard de ce qui s’est passé dans le Bénélux et l’ouest de l’Allemagne. Certaines rues de Belgique se trouvent sous plus de 2 m d’eau. Ce sont plus de 100 victimes qui ont été enregistrées en Allemagne et de très nombreux disparus, 1300 en l’occurrence.

Les phénomènes arctiques de fortes chaleur enregistrés au Canada ou plus directement actuellement en Laponie où un pic de plus de 34°C sont probablement en cause. Les dômes de chaleur modifient les courants jet et ont conduit au stationnement de la dépression Bernt sur une seule zone de l’Europe, provoquant des cumuls de pluie exceptionnels.