Papillons diurnes de Rhône-Alpes

Papillons diurnesRhône-Alpes

Boloria aquilonaris – Nacré de la Canneberge – Se trouve en limite entre la Loire et le Puy-de-Dôme, ainsi qu’en Haute-Savoie. Toutes les stations sont très isolées hormis celles qui sont dans les Monts du Forez, mais bon nombre de localités sont disparues dans ce dernier secteur. L’espèce vit dans des bas marais tourbeux montagnards avec présence de Canneberges (Vaccinium microcarpum, V. oxycoccos). – Réf. : Bachelard 1996, Soissons & al. 2019

Parnassius corybas – Petit Apollon – Les stations régionales se trouvent dans les Alpes internes de l’Isère, la Savoie et de la Haute-Savoie. Elles y sont relativement nombreuses mais nombre d’entre-elles ont disparu. C’est une espèce en déclin. Elle vit aux étages subalpins et alpins près des stations à Saxifraga aizoides, sa plante hôte. Elle est ainsi près des torrents, des ruisseaux, des sources ou des rochers suintants par exemple ; essentiellement sur substrat calcaire. – Réf. : Soissons & al. 2019

Phengaris nausithous – Azuré des paluds – Cette espèce est étudier sur le secteur du Haut-Rhône et marais voisins par le Syndicat du Haut-Rhône et Flavia, un projet d’étude génétique est en cours [2022]

Phengaris teleius – Azuré de la Sanguisorbe – Cette espèce est étudier sur le secteur du Haut-Rhône et marais voisins par le Syndicat du Haut-Rhône et Flavia, un projet d’étude génétique est en cours [2022]


  • Bachelard P. 1996 – A propos de Boloria aquilonaris Stichel 1908 en Auvergne et plus généralement dans le Massif central (France). Première cartographie de l’espèce en Auvergne (Lepidoptera : Nymphalidae). – Linneana Belgica, 15 (6) : 255-264.
  • Soissons A. & al. (coord.) 2019 – Agir pour les Papillons. État des lieux des espèces du plan d’action papillons menacés en Auvergne-Rhône-Alpes. Juin 2019 – CEN Auvergne & col.