14 avril 2021

Importance de la qualité des données

Il s’agit d’une problématique majeure pour le SINP.

La définition de la notion de donnée [naturaliste] est précisée ainsi sur le site de l’INPN : Ensemble organisé d’attributs relatifs à un événement (observation, capture) comprenant au minimum : un taxon, une date, un lieu et un observateur.

L’intégrité d’une donnée est liée à sa définition. Il s’agit de disposer pleinement et complètement des quatre caractéristiques qui la définisse : quoi, quand, où et qui.

Selon leur qualité, les données sont qualifiées pour un usage ou un autre.

La qualité des données sur la faune ou la flore est définie par différents critères comme :

  • la précision taxonomique, géographique ou temporelle,
  • la qualité et la diversité des informations fournies : stade de vie, informations protocolées, effectifs…
  • le principe de récolte tels que les données à tout venant, les données protocolées, les inventaires exhaustifs…
  • la méthode de récolte ou contexte d’acquisition,
  • la qualité et l’utilisation de référentiels,
  • la cohérence et l’uniformité des données entre elles, permettant ou non les comparaisons,
  • l’unicité des données, évitant ainsi les effets de doublonnage,
  • leur actualisation (vérification, mise à jour, corrections éventuelles).