29 novembre 2020

Oiseaux occasionnels en France (état 2016)

  • Accenteur à gorge noire – Hivernant occasionnel, mentions stables.
  • Agrobate roux – Nicheur disparue, migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Aigle des steppe – Internuptial occasionnel, mentions stables. Une mention à Rémuzat (26) en 2001.
  • Aigle ibérique – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Aigle impérial – Nicheur disparu, migrateur occasionnel, mentions stables. De passage dans les hautes montagnes du Dauphiné au XVIIIe siècle, l’espèce a niché ponctuelement en Savoie vers le Mont Cenis au XIXe siècle.
  • Aigrette des récifs – Nicheuse occasionnelle, en augmentation. Niche notamment en couple mixte avec l’Aigrette garzette, en Camargue. Ne semble pas hiverner. La première mention française date de 1957, en Camargue, l’espèce est indiquée chaque année depuis 1988. Elle a été accidentellement observée en Dombes (01).
  • Albatros à sourcil noir – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Albatros hurleur – Une mention en 1830, d’origine naturelle incertaine.
  • Alouette pispolette – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Ammonane isabelline – Une mention de décembre 1898, oiseau capturé près de Ste Cécile dans le Vaucluse n’est pas reprise par les auteurs modernes.
  • Anhinga d’Amérique – Capturé en rade de Toulon au début du XXe siècle. Cette mention n’est pas reprise par les auteurs modernes.
  • Ara militaire – Echappé en Rhône- Alpes. Une mention de 2012 concerne deux oiseaux issus du Parc de Villars lès Dombes.
  • Arlequin plongeur – Hivernant occasionnel, mentions stables. Origine sauvage incertaine.
  • Astril cendré – Echappé, une capture en Ardèche en 2005.
  • Astrild ondulé – Allochtone, échappé, cas d’essai de nidification connu en France. Mentions connues en Rhône- Alpes.
  • Bartramie des champs – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Bec-croisé bifascié – Internuptial occasionnel, mentions en déclin. Très rare en Dauphiné au début du XXe siècle.
  • Bec-croisé perroquet – Internuptial occasionnel, mentions en déclin. Une mention de 1896 à Crest dans la Drôme lors d’un afflux relaté en Suisse la même année.
  • Bécasse d’Amérique – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Bécasseau à cou roux – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Bécasseau à queue pointue – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Bécasseau d’Alaska – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Bécasseau de Baird – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Bécasseau de Bonaparte – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation. En Rhône- Alpes on connaît une observation de 2004 dans l’Ain.
  • Bécasseau minuscule – Migrateur occasionnel, mentions stables. En Rhône- Alpes on connaît une observation de 2008 dans la Loire.
  • Bécasseau semipalmé – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Bécasseau tacheté – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation. En Rhône- Alpes l’espèce est occasionnelle aux deux passages et tends à se montrer plus fréquemment.
  • Bécassin à bec court – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Bécassin à long bec – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Bécassine de Wilson – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Bengali rouge – Quelques mentions d’oiseaux échappés, voire de petites populations tentant de s’installer. Allochtone. Observé en Rhône- Alpes.
  • Bengali zébré – Allochtone, échappé, avec de rares cas de nidification en France.
  • Bergeronnette citrine – Nouvelle nicheuse occasionnelle, migratrice occasionnelle, mentions en augmentation. Niche en situation hybride avec la Bergeronnette printanière en Champagne humide. De très rares mentions en Rhône- Alpes.
  • Bernache à cou roux – Hivernante occasionnelle, mentions stables. Au moins deux mentions en Rhône- Alpes (2006, 2013).
  • Bernache de Hutchins – Allochtone, quelques mentions considérées comme des échappés.
  • Blongios de Stürm – Cette espèce a été indiquée dans les Pyrénées au XIXe siècle et les mentions ne sont pas reprises par les auteurs modernes.
  • Bruant à calotte blanche – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Bruant à couronne blanche – Migratreur occasionnel, mentions stables.
  • Bruant à sourcils jaunes – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Bruant à tête rousse – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Bruant auréole – Migrateur occasionnel, mentions en déclin. Etait peut- être plus fréquent au XIXe siècle où il est dit de passage dans le Midi de la France.
  • Bruant cendrillard – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Bruant élégant – Un individu à Ouessant en avril 1993 est considéré comme peut- être échappé de captivité.
  • Bruant masqué – Migrateur occasionnel, mentions stables
  • Bruant mélanocéphale – Nicheur occasionnel, fluctuant, migrateur occasionnel, mentions en augmentation. Situation instable pour quelques très rares individus potentiellements nicheurs en particulier dans le Sud- Est de la France, notamment dans l’arrière pays provençal. Le statut hivernal de nos oiseaux n’est pas rapporté. C’était au XIXe siècle une espèce accidentelle en France, les mentions ont augmenté. Seulement deux mentions récentes confirmées en Rhône- Alpes (1987, 1989).
  • Bruant nain – Internuptial occasionnel, mentions en augmentation. Accidentel en Rhône- Alpes.
  • Bruant roux – Une mention d’origine sauvage incertaine.
  • Bruant rustique – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Bulbul à ventre rouge – Au moins deux mentions d’oiseaux considérés comme probablement échappés
  • Bulbul des jardins – Au moins deux mentions d’oiseaux considérés comme peut- être échappés.
  • Busard pâle – Migrateur occasionnel, en augmentation, tends à devenir régulier. Occasionnel et en augmentation en Rhône- Alpes.
  • Buse de Swainson – Une mention, d’origine sauvage incertaine.
  • Buse féroce – Interuptiale occasionnelle, en augmentation, tends à devenir régulière. Accidentelle en Rhône- Alpes.
  • Cacatoès à huppe jaune – Echappé en Rhône- Alpes.
  • Caille du Japon – Issue de lâchers, notamment observée en période internuptiale. ELle est attestée par deux mentions vraisemblables dans les années 1960 en Rhône- Alpes.
  • Calliope sibérienne – De rares mentions du XIXe siècle sont en faveur d’oiseaux probablement échappés.
  • Callonette à collier noir – Allochtone, échappée, avec cas de nidification. Occasionnelle en Rhône- Alpes.
  • Calopsitte élégante – Allochtone, échappée rarement signalée. Occasionnelle en Rhône- Alpes.
  • Canard à bec tacheté – Accidentel en Rhône- Alpes, probablement échappé.
  • Canard à crinière – Echappé en Rhône- Alpes.
  • Canard à faucilles – Hivernant occasionnel, mentions stables. Origine sauvage incertaine.
  • Canard à front blanc – Hivernant occasionnel, mentions stables. Occasionnel en Rhône- Alpes.
  • Canard de Barbarie – Allochtone, dont la nidification, rare, est à surveiller en Rhône- Alpes.
  • Canard de Chiloé – Ce Canard exotique a été tué en deux exemplaires femelles à Péronne (Somme) (1909). Cette mention n’est pas reprise par les auteurs modernes et quelques commentaires de 1910 doutent clairement sur l’origine sauvage de ces oiseaux. Problement échappé, une mention de 2013 en Rhône- Alpes.
  • Canard des Bahamas – Allochtone, échappée, s’est reproduite en France.
  • Canard noir – Hivernant occasionnel, mentions stables.
  • Capucin à bec d’argent – Quelques mentions sans lendemain d’oiseaux échappés. Allochtone.
  • Capucin à tête blanche – Une colonie s’était installée vers Marignane au XIXe siècle et ne s’est pas maintenue. Allochtone échappée.
  • Caracara huppé – Un oiseau pris au piège à photo le 11 décembre 2007 en Ardèche.
  • Cardinal à poitrine rose – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Chevalier à pattes jaunes – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Chevalier bargette – Migrateur occasionnel, mentions stables. Accidentel en Rhône- Alpes.
  • Chevalier criard – Internuptial occasionnel, mentions stables. Accidentel en Rhône- Alpes (1990).
  • Chevalier grivelé – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Chevalier solitaire – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Choucador pourpré – Quelques mentions en Corse pourrait correspondre à une petite populations échappée de captivité. Echappé en Rhône- Alpes.
  • Choucas de Daourie – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Chouette épervière – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin. Un oiseau échappé a été découvert mort en Haute- Savoie.
  • Cigogne d’Abdim – Un individu au plumage très abimé en Dombes (Ain) en 2003.
  • Conure veuve – Un individu échappé à Lyon en 2010.
  • Corbeau familier – Rares mentions d’origine sauvage incertaine. Un probablement échappé en 2001 à Givors (Rhône).
  • Cormoran à aigrettes – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Cormoran pygmée – Internuptial occasionnel, mentions stables. Indiqué en 2011- 2012 dans la Drôme, puis probablement le même dans le Rhône.
  • Coulicou à bec jaune – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Coulicou à bec noir – Une mention de 1886 ne semble pas correspondre à un oiseau sauvage.
Courlis à bec grêle – Planche de Dresser (XIXe siècle)
  • Courlis à bec grêle – En Grave Danger globalement. Migrateur plus ou moins régulier au XIXe siècle. A disparu aux passages depuis. En Rhône- Alpes c’était un migrateur automnal, disparu. Pour la Savoie, au siècle dernier Bailly (1853- 54), signale que le Courlis à bec grêle se voit parfois en septembre ou en octobre. Il précise une observation de 6- 8 individus au bord de l’Isère vers Chambéry, en octobre 1846, parmi lesquels 1 oiseau fut tué. Un autre oiseau a été selon l’auteur savoyard, tué à Villarscher, présent dans un champ de maïs, le 8 septembre 1852. Quant à la région lyonnaise, Olphe- Galliard (1863, 1891) précise qu’il y a trouvé un individu au marché de Lyon début septembre. En Provence lors du même siècle Crespon (1844) dit que l’espèce se montre chaque automne.
  • Courvite isabelle – Migrateur occasionnel, mentions en déclin. Mentions occasionnelles au XIXe et début du XXe siècle en Rhône- Alpes, rien depuis.
  • Damier du Cap – Allochtone, une mention de 1844 est considérée comme un cas d’oiseau échappé.
  • Dendrocygne à lunules – Une femelle tuée le 30 mars 1909 à Aiguemortes (1909), n’est pas reprise par les auteurs récents. Il s’avère que ces oiseaux sont probablement d’origine captive (1911).
  • Dendrocygne fauve – Allochtone, échappé. De rares couples se sont reproduits.
  • Dendrocyne veuf – Allochtone, échappé, mentionné occasionnellement.
  • Dindon sauvage – Allochtone, des tentatives d’introduction ont eu lieu sans succès.
  • Durbec des sapins – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Eider à tête grise – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Eider de Steller – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Engoulevent à collier roux – En situation de nidification en 2007, vers Marseille.
  • Engoulevent d’Amérique – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Erismature à tête blanche – Nicheuse disparue de Corse, désormais internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Etourneau roselin – Internuptial occasionnel, mentions en augmentation.
  • Etourneau soyeux – Rares mentions d’oiseaux échappés.
  • Faucon concolore – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Faucon de Barbarie – Une mentions de 1869 est considérée comme celle d’un oiseau échappé.
  • Faucon de l’Amour – Une mention d’un oiseau échappé.
  • Faucon gerfaut – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Faucon lanier – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Faucon sacre – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Fauvette de Rüppell – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Fauvette du désert [?] – Un oiseau probablement de cette espèce en Camargue en mai 1971.
  • Fauvette épervière – Migratrice occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Flamant du Chili – Allochtone, diverses mentions considérées comme des échappés.
  • Flamant nain – Observations dont nidification, d’origine sauvage incertaine.
  • Fou à pieds bleus – Probablement amené par un bâteau ; une mention.
  • Fou masqué – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Foulque caronculée – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin. Anciennement dans le Midi.
  • Francolin noir – Habite la Sicile, Chypre, la Turquie, les côtes de la Mer Noire et l’Afrique. Autrefois connu en Corse sous le nom de Faisan des marais et était commune en quelques points de l’Italie. La chasse abusive a conduit à sa disparition (Degland & Gerbe 1867). Ces indications ne sont pas reprises par les auteurs modernes.
  • Frégate superbe – Migratrice occasionnelle, mentions stables. Pas de mention récente identifiée à l’espèce, mais des Frégates indéterminées ont été observées récemment.
  • Fuligule à dos blanc – Mentions d’oiseaux échappés.
  • Fuligule à tête noire – Internuptial occasionnel, en augmentation.
  • Fulmar de Hall – Migrateur occasionnel [?], probablement une mention de cette espèce au large d’Ouessant.
  • Garrot albéole – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Garrot d’Islande – Hivernant occasionnel, mentions stables.
  • Glaréole à ailes noire – Nicheuse et migratrice occasionelle, mentions stables. Niche en couple hybride avec la Glaréole à collier, ce, de manière occasionnelle en Camargue.
  • Gobemouche à demi- collier – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Gobemouche de la taïga – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Gobemouche narcisse – Une mention de 1942 n’est pas en faveur d’un oiseau d’origine sauvage ; probablement échappé.
  • Goéland d’Amérique – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Goéland dominicain – Une mention d’origine sauvage incertaine.
  • Goéland ichthyaète – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Goglu des prés – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Grand Héron – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Grand Pingouin – Espèce éteinte. Vue accidentellement en France au XIXe siècle, tuée au début du XIXème siècle vers Cherbourg. Ces données ne sont pas reprises par les auteurs modernes.
  • Gravelot de Leschenault – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Gravelot kildir – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Gravelot mongol – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Gravelot pâtre – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Grèbe à bec bigarré – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Grive à dos olive – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Grive à joues grises – Migratrice occasionnel, mentions stables.
  • Grive à gorge noire – Trouvé plusieurs fois en France ; bien distingué de la Grive à gorge rousse au XIXe siècle. Les auteurs modernes ne reprennent pas cette mention évasive.
  • Grive à gorge rousse – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Grive de Naumann – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Grive de Sibérie – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Grive dorée – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Grive obscure – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Grue antigone – Allochtone, un couple échappé d’un parc zoologique en Alsace, s’est reproduit, mais n’a pas fait souche.
  • Grue couronnée – Allochtone, un couple reproducteur considéré comme échappé.
  • Grue demoiselle – Mentions occasionnelles, d’origine sauvage incertaine.
  • Guêpier de Perse – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Guillemot à miroir – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Guillemot de Brünnich – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Harfang des neiges – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Harle courronné – Hivernant occasionnel, mentions stables. Origine sauvage incertaine.
  • Héron mélanocéphale – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Héron vert – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Hirondelle à aile blanche – Un oiseau trouvé mort, a pu venir avec un bâteau.
  • Hirondelle à front blanc – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Hirondelle paludicole – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Hypolaïs bottée – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Hypolaïs obscure – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Hypolaïs pâle – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Hypolaïs rama – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Ibis chauve – Nicheur disparu il y a longtemps. (Allochtone), une mention d’un oiseau échappé en 1996, néanmoins des mentions récentes concernent de rares oiseaux provenant de la campagne de réintroduction de l’espèce en Autriche.
  • Inséparables masqués – Allochtone, échappé et reproducteur, semble en déclin. Devenu occasionnel.
  • Lagopède des saules – Allochtone, tentatives d’introduction infructueuse en Bretagne.
  • Locustelle de Pallas – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Locustelle fasciée – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin.
  • Locustelle fluviatile – Migratrice occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Locustelle lancéolée – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Macreuse à ailes blanches – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Macreuse à bec jaune – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Macreuse à front blanc – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Marabout d’Afrique – Allochtone, mentions considérées comme concernant des oiseaux échappés.
  • Marouette de Caroline – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Martinet des maisons – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Martinet ramoneur – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Mésange azurée – Hivernante occasionnelle, mentions en déclin.
  • Moineau doré – Quelques mentions semblent faire référence à des oiseaux échappés ou importés par des bâteaux.
  • Mouette atricille – Internuptiale occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Mouette blanche – Hivernante occasionnelle, mentions en déclin.
  • Mouette de Bonaparte – Internuptiale occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Mouette de Franklin – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Mouette de Ross – Internuptiale occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Océanite de Castro – Migrateur occasionnel [?], désormais selon une espèce indéterminée, dite du groupe « Castro ». A suivre.
  • Océanite de Swinhoe – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Oie à bec court – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Oie des neiges – Hivernante occasionnelle voire, régulière très rare, mentions stables.
  • Oie naine – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Outarde barbue – Nicheuse disparue, internuptiale désormais occasionnelle, récemment plus souvent indiquée. Au XVIIIe siècle il y en avait encore en Crau, Poitou et Champagne. Elle était dite dès le XIXe siècle, jadis plus commune. On pouvait la compter par milliers dans les environs de Châlon sur Marne. Ne niche plus alors qu’en quelques points et devenue très rare ; accidentelle dans le nord.
  • Outarde de Macqueen – Internuptiale occasionnelle, mentions en déclin : anciennes.
  • Paruline à collier – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Paruline des ruisseaux – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin.
  • Paruline flamboyante – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin.
  • Paruline rayée – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Pélican blanc – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Pélican frisé – Des mentions d’origine sauvage peu probable.
  • Pélican gris – Séries d’observation, d’origine sauvage peu probable. Issus de Sigean.
  • Perdrix choucar – Allochtone, les tentatives d’introduction ne font pas souche.
  • Perdrix gambra – Allochtone, les tentatives d’introduction sont sans suites. L’espèce a niché en Corse au XIXe siècle. Disparue depuis.
  • Perroquet youyou – Allochtone, échappé, s’est reproduit en France.
  • Petrel de Bulwer – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pétrel gongon – Migrateur occasionnel [?], mentions d’oiseaux de ce type en augmentation. Oiseaux probablement de cette espèce (accidentelle).
  • Phalarope de Wilson – Internuptial occasionnel, mentions en déclin.
  • Pie bleue – Quelques mentions en France ne semblent pas d’origine naturelle et doivent correspondre à des oiseaux échappés. On trouvait cette espèce en provence d’Espagne, sur quelques marchés de France au XIXe siècle.
  • Pie-grièche brune – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Pie-grièche isabelle – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Pie-grièche masquée – Migratrice occasionnelle, mentions en déclin.
  • Pigeon migrateur – Cette espèce éteinte a été indiquée à deux reprises en France, leur origine sauvage n’est pas établie.
  • Pintade de Numidie – Allochtone, tentative d’introduction notamment dans l’Aude ; n’a pas fait souche.
  • Pipit à dos olive – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pipit de Godlewski – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Pipit de la Petchora – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pipit farlousane – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Plongeon à bec blanc – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Pluvian fluviatile – Observation d’un oiseau considéré comme échappé ou venu avec un bâteau.
  • Pluvier asiatique – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pluvier bronzé – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Pluvier fauve – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pouillot boréal – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pouillot brun – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Pouillot de Hume – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Pouillot de Pallas – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pouillot de Schwarz – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Pouillot oriental – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Pouillot verdâtre – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Puffin de Macaronésie – Migrateur occasionnel, mentions stables. Essentiellement au passage d’automne.
  • Robin à flancs roux – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Roselin à longue queue – Considéré comme échappé. Rarement signalé.
  • Roselin de Lichtenstein – Une mention d’origine sauvage incertaine.
  • Roselin githagine – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Roselin rose – Un oiseau trouvé mort en 1994 est considéré comme probablement échappé.
  • Rossignol progné – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Rousserolle des buissons – Migratrice occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Rousserolle isabelle – Migratrice occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Sarcelle à ailes vertes – Hivernante occasionnelle, mentions en augmentation.
  • Sarcelle à ailes bleues – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Sarcelle canelle – Considérée comme échappée, quelques mentions.
  • Sarcelle élégante – Hivernante occasionnellle, mentions stables.
  • Sarcelle marbrée – Nicheuse disparue ; migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Sarcelle tachetée – Allochtone, échappée, s’est reproduite en France.
  • Sirli de Dupont – Semble avoir niché dans le Midi au XIXe siècle. Pas de mentions depuis.
  • Sizerin blanchâtre – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Spatule d’Afrique – Plusieurs observations d’origine sauvage incertaine.
  • Sterne bridé – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Sterne de Forster – Internuptiale occasionnelle, mentions stables.
  • Sterne élégante [?] – C’est peut- être cette espèce qui s’hybride occasionnellement avec la Sterne caugek. Des études génétiques sont en cours.
  • Sterne fuligineuse – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Sterne inca – Une série d’observation d’oiseaux considérés comme échappés ou transportés par des bâteaux.
  • Sterne royale – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Sterne voyageuse – Nicheuse et migratrice occasionnelle. Niche occasionnellement hybridée avec la Sterne caugek.
  • Syrrhapte paradoxal – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Talève d’Allen – Hivernante occasionnelle, mentions stables.
  • Tangara écarlate – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Tisserin gendarme – D’origine probablement captive, on a des cas de construction de nids en France.
  • Tourterelle maillée – Quelques mentions d’origine sauvage incertaine.
  • Tourterelle masquée – Quelques mentions d’individus considérés comme échappés.
  • Tourterelle orientale – Migratrice occasionnelle, mentions stables.
  • Tourterelle rieuse – Allochtone, forme domestique échappée.
  • Traquet à tête blanche – Migrateur occasionnel, mentions en déclin.
  • Traquet du désert – Internuptial occasionnel, mentions stables.
  • Traquet isabelle – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Traquet pie – Migrateur occasionnel, mentions en augmentation.
  • Traquet rieur – Nicheur disparu, migrateur occasionnel, mentions en déclin. Assez communément en Corse et dans le Midi de la France, sédentaire dans les Pyrénées, les Hautes- Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence au XIXe siècle. Elle a depuis disparu de ce secteurs.
  • Vanneau à queue blanche – Migrateur occasionnel, mentions stables.
  • Vanneau à tête noire – Une mention concerne un oiseau considéré comme échappé.
  • Vanneau armé – Au moins une mention concerne un oiseau considéré comme échappé.
  • Vanneau téro – Une mention concerne un oiseau considéré comme échappé.
  • Vanneau sociable – Internuptial occasionnel, mentions en augmentation.
  • Vanneau soldat – Quelques mentions d’oiseaux échappés.
  • Vautour de Rüppell – Une à deux mentions d’origine sauvage incertaine.
  • Vautour oricou – Une ancienne mention, espèce occasionnelle.
  • Viréo à oeil rouge – Migrateur occasionnel, mentions stables.

Références

  • Bailly J.B. 1853-54 – Ornithologie de Savoie. – Paris, Chambéry, 5 volumes.
  • Crespon J. 1844 – Faune méridionale. – Nîmes, Montpellier, 2 volumes.
  • Degland C.D. & Gerbe Z. 1867 Ornithologie européenne. – Ballière & fils, Paris, seconde édition.
  • Olphe-Galliard L. 1863 – Catalogue des Oiseaux des environs de Lyon. – Lyon, réédition.
  • Olphe-Galliard L. 1891 – Catalogue des Oiseaux des environs de Lyon. – Lyon, réédition.

Image de présentation – Bécasseau tacheté – Planche de Gould (XIXe siècle)