4 mars 2021

Essai sur les Chouettes et Hiboux dans les représentations rupestres

Ornimegalonyx oteroi – ©© bysa – Stanton F. Fink – Wikimedia commons

On sait que les StrigidĂ©s son devenus plus communs au cours du PlĂ©istocène. Certaines espèces, aujourd’huit disparues, Ă©taient des espèces gĂ©antes avec par exemple Ornimegalonyx des Antilles (la moitiĂ© de la taille d’un Homme) ou Tyto pollens des Bahamas, qui atteignait entre deux et trois fois la dimension d’un Hibou Grand-Duc. On trouvait des cas de gigantisme dans la rĂ©gion mĂ©diterranĂ©enne ou dans les CaraĂŻbes. Ainsi Aegolius martae est une espèce fossile de la Sicile dĂ©crite par Pavia en 2008.

Nous pensons que les reprĂ©sentations rupestres de StrigidĂ©s se rapportent plus volontiers Ă  des espèces actuellement existantes. A la mĂŞme Ă©poque et en situation tardi ou pĂ©ri-glaciaires, les Chouettes Harfang (Bubo scandiacus) frĂ©quentaient la Dordogne, le Sud-Ouest de la France ainsi que quelques piĂ©monts des Alpes comme en Chartreuse. Les ossements Ă©tudiĂ©es rĂ©vèle clairement sa prĂ©sence Ă  la fin du WĂĽrm ou au dĂ©but de l’Holocène en France.

Hibou Grand-Duc [?]

Des Oiseaux Ă  aigrette sont reprĂ©sentĂ© dans des grottes et il ne fait pas de doutes qu’il s’agit de Hiboux. Nous pensons reconnaĂ®tre le Grand-Duc (Bubo bubo) par sa stature et morphologie dans une illustration rupestre de la Grotte Chauvet.

Chouette effraie [?]

Ailleurs c’est une silhouette de Chouette effraie (Tyto alba) qui semble prĂ©sentĂ©e par une illustration rupestre de la Grotte de Marsoulas (Haute-Garonne) (ill. ci-contre).

Nous pensons raisonnable de voir une Chouette hulotte (Strix aluco) où là aussi, stature et proportions semblent bien correspondre à notre oiseau. Celle-ci a été représentée dans la Grotte Margot (Mayenne).

Chouette hulotte [?]

Enfin, clou du spectacle, bien qu’elle fusse partiellement dĂ©formĂ©e et quasi fantomatique, nous voyons une très probable Chouette harfang (Bubo scandiacus) dans une dernière image provenant d’une grotte de l’Ariège.

Chouette harfang [?]

L’article suivant a inspirĂ© cette brève note. Nous nous basons ici sur quelques illustrations choisies.

Hussain S.T. 2021 – The hooting past. Re-evaluating the role of owls in shaping human-place relations throughout the Pleistocene. – Anthropozoologica, 56 (3): 39-56.