5 mars 2021

L’Ours noir d’Amérique… un réfugié dans les montagnes et les régions tranquilles

Carte de Wikipedia

L’Ours noir ou Baribal (Ursus americanus Pallas, 1780) est un Ursidé présent en Amérique du Nord. Notons que certains Ours noirs ont un phénotype mutant, beige. Il vit de l’Alaska et du Canada au nord du Mexique en passant par les Etats-Unis. Il a disparu d’une large part de son aire et se trouve réfugié dans les zones montagneuses ou tranquilles. On estime ses populations entre 500.000 et 750.000 individus. Longtemps chassé pour sa fourrure, il subit désormais une réduction de son habitat. Anciennement chassé en hiver par les Amérindiens, cet animal restait respecté et vénéré. Dès la fin du XVIIe siècle le commerce des peaux d’ours a été encouragé.

Les femelles atteignent leur maturité vers 2-9 ans et les mâles à 3-4 ans. L’accouplement a lieu entre mai et juillet ; il a lieu tous les 2-3 ans. La gestation dure entre 6 et 7 mois, le développement de l’embryon étant différé, les jeunes naissent entre fin novembre et février. Il y en a deux ou trois par portée en général, mais il peut y en avoir jusqu’à 6 chez certaines femelles particulièrement en bonne santé. Ils sont allaités dans la tanière hivernale et ils sont sevrés vers l’âge de 6-8 mois. Ils ne quittent leur mère que vers l’âge de 16 mois environ et parfois âgés de 29 mois. Sa longévité est de 10, voire 30 ans. Les collisions avec les automobiles et la chasse restent deux causes de mortalité artificielle.

Il n’hiverne pas au sens strict, mais somnole en hiver en vivant sur ses réserves de graisses accumulées en automne. Omnivore, il est essentiellement végétarien. C’est un bon nageur et grimpe facilement aux arbres.

Photo d’introduction – ©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles