17 avril 2021

Le Flamant ose vivre longtemps, très longtemps…

On connaît en Camargue le cas d’un Flamant rose (Phoenicopterus roseus) qui bagué en 1977 au Fangassier a été contrôlé en 2020 sur Aigue-Mortes. Vieux de 43 ans, il s’agit d’un des plus vieux flamant sauvage connu. En captivité le record de longévité est de 83 ans. Les Flamants roses vivent très vieux parmi les Oiseaux…

Ce n’est pas la seule originalité de cet animal. Sa couleur est particulièrement rare dans le règne animal, mais sa couleur n’est pas d’origine. Les pigments consommés avec leur nourriture formée de petites crustacés (notamment Artemia salina) ou d’algues comprennent des carotènes que les flamants métabolisent en belle teinte rose orangée.

Ce sont des Oiseaux grégaires, hypercoloniaux en période de nidification et hormis quelques petits sites satellites, la quasi totalité des Flamants roses de France niche au fond de l’étang du Fangassier en Camargue sur un îlot artificiel construit à leur destination dans les années 1970, et, ce donc, depuis des décennies. Comme les Pélicans, ils élèvent leurs jeunes au sein de crèches.

On a distingué au début des années 2000, le Flamant rose véritable du Flamant des Caraïbes (Phoenicopterus ruber), deux taxons autrefois réunis sous deux sous-espèces du ruber. Le premier vit en Afrique et en Eurasie, alors que le second est américain. En Europe, seule la France (Camargue) et l’Espagne hébergent des colonies significatives. On trouve en Inde des colonies gigantesques pouvant présenter plus de 100.000 couples. En période internuptiale les adultes se dispersent sur les lagunes et les étangs littoraux, alors que toute l’année on y trouve de jeunes individus immature. La maturité est atteinte vers 6-7 ans. Ainsi des Oiseaux camarguais ont été observés jusqu’en Sardaigne, Tunisie ou Espagne… ainsi qu’assez régulièrement jusqu’en Baie de Somme L’incubation menée par les deux partenaires du couple dure près d’un mois. Les jeunes s’envolent vers l’âge de 2,5 mois. Les jeunes oiseaux migrent alors le plus souvent vers l’Afrique du Nord.

Le Flamant rose de Camargue a été protégé dès 1919 : il était alors interdit de le chasser, mais ses œufs n’étaient pas encore protégés (RfO n°118 : 27).

©© by – Pia Parolin – Wikimedia commons

Image de présentation – ©© by – Andrea Schaffer – Camargue le 18 juillet 2020 – Wikimedia commons