3 mars 2021

Les Oiseaux prennent une mauvaise direction

A la fin des annĂ©es 2010, l’Ă©tat de conservation des Oiseaux nicheurs en Europe s’est rapidement dĂ©gradĂ©. On ne compte plus que 47% des espèces (N=463) dans un Ă©tat favorable de conservation, contre 52% au dĂ©but des annĂ©es 2010. L’Ă©tat est dĂ©favorable (insuffisant ou mĂ©diocre) pour 39% des espèces, contre 32%. 14% de nos Oiseaux sont encore Ă  Ă©tudier de ce point de vue (Ă©tat de conservation inconnu). Un tiers des espèces apparaĂ®t en dĂ©clin significatif. L’objectif qui Ă©tait fixĂ© pour 2020 Ă©tait d’enrayer la dĂ©gradation de notre BiodiversitĂ©, or, celui-ci n’est pas atteint et ce, malgrĂ© un effort particulier en terme d’augmentation des surfaces des sites Natura 2000.

N’est-il pas temps de s’occuper aussi de la nature ordinaire ?

La France se distingue par un triste record : 64 espèces d’oiseaux sont chassĂ©es, un record pour le nombre en Europe. Parmi elles un nombre significatif d’espèces – 17 espèces – dans un mauvais Ă©tat de conservation est indiquĂ©. Parmi les espèces les plus menacĂ©es en Europe, on compte les Oiseaux vulnĂ©rables suivants : Fuligule milouin, Fuligule milouinan, Harelde borĂ©ale, Macreuse brune, Eider Ă  duvet, HuĂ®trier pie, Barge Ă  queue noire, Courlis cendrĂ©, Vanneau huppĂ© ou Tourterelle des bois. Quelques progrès sont toutefois constatĂ©s avec des moratoires pour les saisons 2020-2021 pour la Barge Ă  queue noire, le Courlis cendrĂ© et la Tourterelle des bois. Notons toutefois que par exemple aux Pays Bas, seules trois (!) espèces son chassĂ©es et la moyenne europĂ©enne est de 24 espèces d’oiseaux chassables ce qui porte le record français Ă  près de trois fois plus que cette moyenne.

Il y a plus de 25 oiseaux en moins par kilomètres carrĂ©s, en Europe, aujourd’hui par rapport aux annĂ©es 1980.