2 mars 2021

Entre Chien et Loup, une histoire de Dingo

RĂ©partition mondiale du Dingo

Syn. Canis familiaris dingo, Canis lupus dingo

Le Dingo (Canis dingo (Meyer, 1793)) est un Canidé globalement menacé : il est considéré comme Vulnérable (VU 2008 UICN) et en déclin.

Selon les sources ce taxon, probablement issu de Chiens domestiques retournĂ©s Ă  l’Ă©tat sauvage (marronage) est considĂ©rĂ© comme une sous-espèce ou comme une bonne espèce. Les dernières vues sur ce sujet tendent Ă  sĂ©parer tant le Loup (Canis lupus) du Chien domestique (Canis familiaris), que le Chien domestique du Dingo et alors de considĂ©rer les trois taxons comme autant d’espèces. Dans une partie de l’Australie, le croisement avec des Chiens domestiques est important et concerne près de 50% des individus. L’origine domestique de cet animal est nĂ©anmoins remise en cause par certaines Ă©tudes rĂ©centes.

On trouve les Dingos, très localement en Asie du Sud-Est et plus gĂ©nĂ©ralement en Australie oĂą ils existent depuis au moins 3500 Ă  4000 ans. Il n’y en a pas en Tasmanie.

©© bysa – Christopher Watson – Wikimedia commons

Les portĂ©es des Dingos sont nombreuses : jusqu’Ă  huit petits. Ils vivent en bandes familiales de 3 Ă  12 individus, ou rĂ©gulièrement solitaires. Ce sont des animaux endurants qui peuvent courir longtemps Ă  une moyenne de 38 km/h. Ils atteignent les 65 km/h en pointe.

Image mise en avant – Planche de Gerard (1871) issue de l’ouvrage The Mammals of Australia