3 mars 2021

Verrons-nous encore de nouveaux Vairons en France ?

Denys G.P. & al. 2020 – Revision of Phoxinus in France with the description of two new species (Teleostei, Leuciscidae). – Cybium, 44 (3) : 205-237. – ONLINE

RĂ©sumĂ© RĂ©vision des Phoxinus de France avec la description de deux nouvelles espèces (Teleostei, Leuciscidae). – Les vairons français du genre Phoxinus sont rĂ©visĂ©s Ă  partir de donnĂ©es molĂ©culaires (marqueurs du COI et de l’ADNr 12S), de caractères morphologiques et des patrons de coloration nuptiale. Les rĂ©sultats dĂ©limitent six groupes de populations, qui sont reconnus comme espèces. 

  • Phoxinus phoxinus (Linnaeus, 1758) se trouve dans l’Est de la France dans les bassins de la Seine et du Rhin moyen et infĂ©rieur. 
  • Phoxinus bigerri Kottelat, 2007 est dans le bassin de l’Adour.
  • Les populations des bassins du LĂ©man et du Rhin supĂ©rieur sont identifiĂ©es comme Phoxinus csikii HankĂł, 1922.
  • Phoxinus dragarum Denys & al., 2020, nouvelle espèce, du bassin de la Garonne, se distingue par un patron de coloration nuptiale qui lui est propre (bande verte dans la Z3 atteignant la base de la nageoire anale et la Z4 jaune-verdâtre chez le mâle ; Z4 verte-ocre et ligne noire en dessous dans la Z5 reliant les bases de nageoires pectorales Ă  l’anale chez la femelle), et par une ligne latĂ©rale incomplète atteignant gĂ©nĂ©ralement la base de la nageoire anale ou juste après l’origine du dernier rayon de la nageoire anale.
  • Phoxinus fayollarum Denys & al., 2020, nouvelle espèce, du bassin de la Loire, se distingue par un patron de coloration nuptiale qui lui est propre (barres vertes dans les Z3 et Z4, Z4 jaune clair, et un ventre rouge chez le mâle; bande verte dans la Z3, Z4 jaune-rosĂ©e et taches rouges aux insertions des nageoires pectorales, pelviennes et anale et chez la femelle).
  • Les vairons du bassin du RhĂ´ne sont identifiĂ©s comme Phoxinus septimaniae. Nous considĂ©rons Pisciculus varius et Phoxynus montanus comme nomen oblitum, Phoxinus septimaniae comme nomen protectum, et Leuciscus obtusus comme incertae sedis au sein des Leuciscidae.
Phoxinus fayollarum selon Deny & al. (2020)
RĂ©partition des espèces de Vairons qui sont le plus souvent infĂ©odĂ©e aux grands bassins – Fond de carte (©© bysa Wikimedia commons) – IcĂ´nes des Poissons (Denys & al. 2020)
Conception : ©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles

Image de prĂ©sentation – Phoxinus dragarum selon Denys & al. (2020)