7 mars 2021

L’Autour des Palombes, un Rapace en progression

Bien qu’en progression, l’Autour des Palombes (Accipiter gentilis (Linnaeus, 1758)) reste un AccipitridĂ© peu commun globalement. C’est un Oiseau Ă  rĂ©partition Holarctique, connu tant en AmĂ©rique du Nord (sous-espèce A.g.atricapillus) qu’en Europe (type). Il est rĂ©parti sur l’ensemble de l’Europe, prĂ©sent en Angleterre, Corse, Sardaigne ainsi que très localement au Maroc en ce qui concerne le PalĂ©arctique ouest. Au deux sous-espèces dĂ©jĂ  citĂ©es on trouve A.g.arrigoni comme nous le voyons plus bas qui est corso-sarde et A.g.butoides dans l’extrĂŞme nord-est de l’Europe. Si l’espèce est essentiellement sĂ©dentaire, les populations septentrionales migrent.

De passage à Andance (France, Ardèche) août 2008 © V.Palomares

C’est en France un oiseau nicheur sĂ©dentaire, peu commun, prĂ©sent sur l’essentiel du territoire, Corse comprise. En Corse on trouve la sous-espèce arrigoni considĂ©rĂ©e comme globalement menacĂ©e. Pour celle-ci on ne connaissait dans les annĂ©es 1990 que 10-50 couples en Corse et 25-30 en Sardaigne voisine. Très persĂ©cutĂ© en Allemagne, l’Autour des Palombes Ă©tait devenu très rare en 1939, mais il s’est rĂ©tablit depuis. Aux Pays-Bas il a chutĂ© d’une centaine Ă  15 cp en 5 ans. En France son dĂ©clin a Ă©tĂ© estimĂ© Ă  plus de 60 % en 10 ans. Des gardes en prennaient lors des migrations jusqu’Ă  50 par an au piège Ă  poteau (Yeatman 1971). En Suisse , entre 1950 et 1982, l’espèce a fortement rĂ©gressĂ©, pour reconquĂ©rir ensuite le terrain perdu grâce Ă  une vitalitĂ© remarquable. Plus rare que l’Epervier, les lieux oĂą il se trouvait le plus communĂ©ment au XVIIIe siècle, Ă©tait les montagnes du Bugey, de la Franche-ComtĂ© et du DauphinĂ©, mais il s’en trouvait aussi quelques un dans les forĂŞts des autres provinces en France, mĂŞme des environs de Paris. Au dĂ©but du XXe siècle l’espèce Ă©tait nicheuse rare dans le DauphinĂ©. En RhĂ´ne-Alpes, l’espèce s’est notamment dĂ©ployĂ©e en dehors de massifs montagneux. En Isère les populations ont quadruplĂ© entre les annĂ©es 1990 et les annĂ©es 2000.

C’est un Rapace en progression qui paraĂ®t peut-ĂŞtre moins rare mĂŞme qu’au dĂ©but du XXe siècle, après avoir subit une rĂ©gression importante au milieu de ce mĂŞme siècle sous l’effet de persĂ©cutions. Sa protection depuis les annĂ©es 1970 semble avoir jouĂ© de manière significative.

Evolution de l’Autour des Palombes en RhĂ´ne-Alpes & DauphinĂ© des annĂ©es 1960 aux annĂ©es 2000
La densité est de plus en plus importante du jaune au rouge
L’espèce a depuis encore augmentĂ© dans les points les plus haut du Massif Central (Monts de la Madeleine, du Forez, Plateau ardĂ©chois)
©© byncsa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles

Illustration d’annonce – Planche de Eaton (dĂ©but du XXe siècle)