29 novembre 2020

Un Plongeon imbrin dans les Deux-Sèvres en novembre et décembre 2019

Le Plongeon imbrin (Gavia immer) est classiquement, en Poitou-Charentes, une espèce littorale internuptiale qui ne se montre de manière quasi exclusive qu’au niveau des île de Ré, voire d’Oléron. Il est très rare dans les terres et ne se voit le plus souvent qu’au coeur de l’hiver, soit en décembre ou janvier.

Une mention du 25 novembre au 17 décembre 2019 d’un oiseau immature à Pescalis, le Grand Etang, est en dehors de ce schéma . Nous illustrons ici l’observation réalisée le 28 novembre 2019 par T.Moyart (photo). Je me suis déplacé sur le site le 29 novembre 2019 dans l’après-midi, mais je n’ai pu repérer l’individu. Toutefois de nouveau sur le site le 13 décembre 2019 j’ai loisir d’observer longuement l’oiseau quoiqu’à forte distance. Il pêchait au sud du lac. 

Plongeon imbrin immature au Grand Etang, Pescalis le 28 novembre 2019
© Thomas Moyart – Avec l’aimable autorisation spéciale de l’auteur

Mon observation du 13 décembre 2019

En raison de la grande distance d’observation, s’il m’est possible de confirmer un Plongeon imbrin, il est impossible d’en préciser l’âge concrètement. Il pêchait avec de longues durées de plongées au sud du Lac principal de Pescalis.

©© byncsa – Cyrille Deliry – Etang Pescalis le 13 décembre 2019 – Histoires Naturelles