28 janvier 2021

Leptoglossus occidentalis, la Punaise de Californie en Provence

©© bysa – Cyrille Deliry – Histoires Naturelles – Cartographie 2009

La Punaise de Californie (Leptoglossus occidentalis Heidemann, 1910) appartient Ă  la famille des CorĂ©didĂ©s et est originaire des Montagnes Rocheuses (Californie, OrĂ©gon et NĂ©vada). Elle est indiquĂ©e dès 2005 en France, dans le Var et en Corse. Il s’agit d’une espèce invasive en AmĂ©rique arrivĂ©e dès 1969 au Canada. Il en est de mĂŞme en Europe qu’elle a pĂ©nĂ©trĂ© par l’Italie dès les annĂ©es 1990. En 2006, elle est dĂ©jĂ  dans l’HĂ©rault, le sud de la DrĂ´me, l’Ardèche et les Hautes-Alpes. Elle remonte rapidement par la VallĂ©e du RhĂ´ne, puisque deux ans après sa première mention en Provence, elle est en 2007 au niveau de Lyon, alors qu’elle atteint la mĂŞme annĂ©e l’Ain et l’Isère. Elle est devenue très abondante dans les pinèdes des Hautes-Alpes et remonte dĂ©sormais jusqu’au Bassin parisien rĂ©gulièrement (2009). D’autres fronts d’introduction accidentelle ont eu lieu depuis 1999 en Europe : Espagne (2003), Le Havre (2006), Grande Bretagne (2007), Ostende en Belgique (2007). Elle occupe dĂ©sormais l’ensemble de la France et frĂ©quent volontiers les pinèdes.

L’espèce se nourrit de graines et de jeunes fleurs de conifères. Elle prĂ©sente la particularitĂ© de chercher refuge dans les habitations pour hiverner, les mâles produisant une phĂ©romone d’agrĂ©gation ce qui conduit Ă  des regroupements. Trois autres punaises font de mĂŞme en France, elles appartiennent aux PentatomidĂ©s (Palomena prasina, Rhaphigaster nebulosa et Nezara viridula).

©© bysa – B.Schoenmalkers – Pays Bas le 23 septembre 2017 – Wikimedia commons

Dusoulier F. & al. 2007 – L’invasion orientale de Leptoglossus occidentalis en France : bilan de son extension biogĂ©ographique en 2007 (Hemiptera Coreidae). – L’Entomologiste, 63(6) : 333-338.

Photo d’entĂŞte – ©© bysa – Didiers Descouens – Wikimedia commons