25 janvier 2021

Deux Campagnols fouisseurs valent mieux qu’un

Les Campagnols fouisseurs sont au nombre de deux. Nous les nommerons respectivement, Campagnol de Scherman (Arvicola scherman (Shaw, 1801)) et Campagnol monticole [2020] (Arvicola monticola de Selys Longchamps, 1838). Ces Campagnols appartiennent à la famille des Cricétidés. Ils mesurent entre 13 et 18 cm pour un poids de 80 à 160 g. Ce sont de grands Campagnols.

Le Campagnol de Scherman (Arvicola scherman) s’observe dans l’Est de la France et le Massif Central, ainsi que dans les PyrĂ©nĂ©es. C’est une espèce encore mal connue sur diverses rĂ©gions (Alsace, Centre, Picardie, Poitou-Charentes). Vers l’Ouest il atteint ponctuellement le dĂ©partement de la Charente. Elle est prĂ©sente dans les rĂ©gions vallonĂ©es et occupe les secteurs Ă  sols frais et humides des prairies. Il peut atteindre les 2400 m d’altitude. Il forme des sorte de taupinières dispersĂ©es dans l’habitat et non alignĂ©s comme chez la Taupe (Talpa europaea). Les mâles sont actifs toute l’annĂ©e. On compte jusqu’Ă  4 gĂ©nĂ©rations par an, ce qui se traduit par des pics de population tous les 5 Ă  8 ans. La photographie d’entĂŞte reprĂ©sente cette espèce prise par Daniel Sirugue et disponible sur le site de l’INPN (©© byncsa).

Le nom de Campagnol fouisseur est parfois rĂ©servĂ© au Campagnol monticole (Arvicola monticola) comme nous le nommons. On te trouve essentiellement dans la PĂ©ninsule IbĂ©rique et, il est Ă  l’Ă©tude en France. C’est une espèce encore peu distinguĂ©e ou Ă©tudiĂ©e, signalĂ©e sur l’essentiel de l’Aquitaine, ainsi que dans le Nord des Alpes (Savoie, Haute-Savoie, Isère et probablement dans la DrĂ´me). L’espèce est initialement connue et dĂ©crite des PyrĂ©nĂ©es. Habitats aquatiques.

Rigaux P. 2015 – Les campagnols aquatiques en France. Histoire, Ă©cologie, bilan de l’enquĂŞte 2009-2014. – SFEPM : 164 pp. – PDF LINK

LienLes campagnols du genre Arvicola : un peu d’ordre dans un grand bazar !