29 novembre 2020

Du nouveau chez les rousses : Rana parvipalmata désormais une bonne espèce

Les Grenouilles rousses présentes en Galice et en Asturies, en Espagne, étaient jusqu’alors considérées comme une sous-espèces de Rana temporaria. Il s’agit en fait d’une bonne espèce connue sous Rana parvipalmata López-Seoane, 1885 comme le précisent Dufresne & al. (2020) dans un nouvel article. Nous la nommons Grenouille galaïque [2020]. Cette dernière côtoie la Grenouille ibérique (Rana iberica) dont elle se distingue par de replis dorsaux se resserrant et un ventre clair sans marques sombres régulières. Elle apparaît par ailleurs plus variable et moins sombre que la Grenouille ibérique.

©© byncsa – Gilberto Sánchez Jardón – Espagne, Asturies le 11 juillet 2020 – iNaturalist

Dufresnes C. & al. 2020 – Are glacial refugia hotspots of speciation and cytonuclear discordances ? Answers from the genomic phylogeography of Spanish common frogs. – Mol. Ecol., 29 : 986–1000.