7 mars 2021

Hirondelles rustiques en hiver en France (2019-2020)

L’hiver ornithologique commence selon les définitions, le 20 novembre ou le 1er décembre. On a tendance désormais à préférer le 1er décembre en raison de certains décalages de phénologie lié aux changements climatiques.

La première dĂ©cade de dĂ©cembre voit encore sont lot d’Hirondelles rustiques en France avec près de 70 mentions signalĂ©es sur Faune France. Elles sont quasiment toutes littorales ou proches de la façade Atlantique : Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Poitou-Charentes, Aquitaine, Roussillon. Une mention concerne le dĂ©partement de l’Ain. A mesure que la dĂ©cade avance les donnĂ©es semblent se concentrer dans une zone entre la Gironde et la Loire-Atlantique, ainsi que le Maine-et-Loire. Les observations concernent Ă  deux exceptions près des effectifs entre un et deux individus. Si on a comptĂ© encore 43 individus dans le pays le 1er dĂ©cembre, les chiffres oscillent ensuite entre 6 (exceptionnellement 2) et 24 oiseaux contactĂ©s chaque jour. Une paire d’individu semble installĂ© sur le secteur d’Angers et est indiquĂ© rĂ©gulièrement depuis le dĂ©but du mois. Il en est de mĂŞme Ă  St Jean d’Angle en Charente-Maritime oĂą un petit groupe est prĂ©sent.

shared â€“ © Jean-Lou Zimmermann – Salamandre

L’espèce reste signalée la deuxième décade de décembre toujours à St Jean d’Angle (Charente-Maritime) avec jusqu’à 7 individus, mais aussi vers Angers (2 oiseaux). Elle est mentionnée de manière éparse ailleurs : Finistère, Bouches-du-Rhône. Ce sont 11 individus qui sont précisés sur la période fin décembre à Blayes (Gironde) le 20 décembre 2019 et 10 le 28 décembre à Porsporder (Finistère). Il ne reste plus qu’un seul individu vers Angers et il n’y a pas de contrôles à St Jean d’Angle.

Il y en a toujours en janvier…

Le Lac de Poulinoc à St Renan (Finistère) apparaît comme un nouveau pôle de présence avec jusqu’à 7 individus présents. On en compte plus de 7 à Hiers Brouage (Charente Maritime). Elle sont présentes depuis plusieurs semaines à Olonne sur Mer (Vendée) avec jusqu’à 6 individus comptabilisés.

Au cours de la seconde décade les éléments révèlent que l’espèce est toujours présente à St Jean d’Angle (Charente-Maritime ; 18 individus), à St Renan (Finistère ; 7-8 individus) avec des mentions éparses ailleurs. Une dizaine d’oiseau se trouve le 17 janvier 2020 à Moutiers en Retz (Loire-Atlantique). Notons par ailleurs la venue de 7 Hirondelles de fenêtre à Plomelin (Finistère) qui doivent peut-être regardées comme des oiseaux avant-coureurs.

Suite en 2020-2021